We use cookies to understand how you use our site and to improve your experience. This includes personalizing content and advertising. By continuing to use our site, you accept our use of Cookies, revised Privacy Policy and Terms of Use.
  • 2 views
  • Edit

Plaque commémorant la dernière exécution de deux homosexuels à Paris : un militant homosexuel assume les dégradations et dénonce les revendications « excessives » du « lobby LGBT »

2018-08-14 15:40
Le 5 août, une plaque commémorant la dernière exécution de deux homosexuels condamnés à mort en 1750 a été vandalisée rue Montorgueil à Paris. L’auteur des faits a revendiqué les dégradations dans un courrier, déclarant s’opposer au « lobby LGBT ».